26
Jan-2018

Conseils pour faire une excursion de snorkeling

Accueil » INFOS PRATIQUES » Conseils de voyage » Conseils pour faire une excursion de snorkeling   /   Tags: ,
Conseils pour faire une excursion de snorkeling
5 (100%) 3 votes

Suivez nos quelques conseils pour faire une excursion de snorkeling réussie. Si c’est la première fois… On vous aide un peu

Conseils pour faire une excursion de snorkeling - Proue d'un bateau

conseils pour faire une excursion de snorkeling

L’une des principales activités que font les touristes lorsqu’ils viennent visiter la Thaïlande, c’est le snorkeling, ou randonnée aquatique avec palmes, masque et tuba. C’est vraiment l’idéal pour découvrir les trésors de la vie sous-marine des plages et îles de Thaïlande, tout ça depuis la surface, sans matériel encombrant.

Si vous envisagez de faire une excursion incluant du snorkeling, nous vous donnons nos 10 conseils pour bien choisir et profiter au mieux de votre journée.
Banner reduction chapka

Top 10 conseils pour faire du snorkeling

Vous aimez nager, vous aimeriez découvrir les beautés sous-marines de Thaïlande, et vous aimeriez donc logiquement faire un peu de snorkeling, ou randonnée aquatique avec palmes, masque et tuba. Mais de la théorie à la pratique, il y a quelques petites choses à savoir. Voici donc nos 10 conseils pour faire une excursion de snorkeling réussie !

1 – Prenez en compte les prévisions météo

Visiter un temple sous la pluie, c’est pas l’idéal mais pas impossible. Faire du snorkeling avec du vent et des vagues, c’est vraiment pas top, surtout si vous êtes débutant. Renseignez-vous bien sur la météo avant, pour ne pas avoir trop de vent et de pluie, qui pourraient vous gâcher l’excursion (froid dans l’eau, mal de mer sur le bateau, pas grand chose à voir sous l’eau …).

2 – Partez avec un petit groupe

Si vous voulez voir des poissons, évitez les agences qui vous proposent de partir sur d’énormes bateaux. S’il y a trop de monde, vous ne verrez rien de la faune aquatique et l’excursion ne sera pas de bonne qualité. Au contraire, si vous êtes en petit groupe (maximum 6 personnes pour un guide), vous pourrez profiter des conseils et informations de votre guide, vous pourrez plus facilement aller où vous voulez, mais aussi votre sécurité sera plus facilement assurée.

3 – Prenez un guide local

Sur toutes les plages et îles de Thaïlande vous trouverez des taxi boat qui vous proposerons de vous amener faire du snorkeling aux meilleurs endroits. En plus de vous proposer du sur mesure, vous participez à l’économie locale.

Attention toutefois pour ceux qui ne seraient pas très à l’aise dans l’eau, ces « guides » restent sur le bateau et souvent ne savent pas nager ! Si vous êtes vraiment débutant, il vaudra mieux vous diriger vers un club de plongée proposant des excursions de snorkeling avec guide. En plus, vous pourrez avoir plus d’informations sur les habitudes des différents poissons que vous verrez 😉

4 – Ne marchandez pas trop

Comme nous vous le disions plus haut, cette activité fait vivre de nombreux capitaines de bateau. Vous devez bien comprendre que cette activité est étroitement liée à la météo, et ces capitaines ne peuvent donc pas travailler pendant la saison des pluies, ce qui veut dire qu’en haute saison ils doivent gagner leur vie pour l’année entière.

De plus, si vous tirez trop sur les prix, vous risquez d’avoir une prestation de mauvaise qualité. Les agences qui proposent les prix les plus bas ont généralement des bateaux énormes et du matériel très bas de gamme qui risquent de vous gâcher la balade : des palmes trop dures qui vont vous créer des ampoules, un masque en plastique qui fuit ou fait sans cesse de la buée sont des choses qui vont vite vous faire regretter d’avoir choisi les plus bas prix.

5 – Essayez l’equipement

Autant que possible, vous devriez essayer le matériel que l’on vous confiera avant de vous engager. Car la plupart du temps il n’est pas de très bonne qualité. Si vous pensez en refaire, n’hésitez pas à acheter au moins votre propre masque. Il n’y a rien de plus désagréable qu’un masque qui vous blesse et qui fuit.

  • Pour un bon masque pas trop chers, nous recommandons le Mares Marea (de notre expérience personnelle de guides de snorkeling dans un centre de plongée de Koh Tao, ce masque allait à beaucoup de monde)
  • Pour les débutants qui ne veulent pas trop mettre la tête sous l’eau, le masque panoramique est idéale pour vous

Pour éviter les ampoules dues aux palmes, vous pouvez toujours mettre des chaussettes de sport type tennis.

6 – N’utilisez pas vos mains en nageant

Le snorkeling est une activité relativement intuitive. Toutefois il peut être bon de rappeler quelques bases. Par exemple, il est inutile d’utiliser vos mains pour vous déplacer. Gardez les le long du corps et servez vous de vos palmes. Vous ferez moins d’effort et pourrez vous déplacer sans faire trop de bruit, à condition bien sur de palmer correctement. Si vous n’arrivez pas à avancer, c’est probablement que vous faites du « vélo » (le genou se plie et mouline) alors que le mouvement doit partir de la hanche, jambe presque tendue.

7 – Faites attention au soleil

Dans l’eau, le risque d’attraper un coup de soleil est bien plus grand que sur la terre ferme, à cause de la réflexion mais aussi parce qu’on se méfie moins. Pour en profiter pleinement sans le regretter le soir au moment de vous allonger sur le dos ou de vous asseoir, nous vous recommandons vivement de porter un lycra anti UV, ou un simple t-shirt, voir même pour mesdames un short long d’homme. Car vous aurez beau mettre de la crème solaire, elle finira pas se diluer dans l’eau et vous serez alors sans aucune protection.

Concernant la crème solaire, nous recommandons d’en mettre au moins une heure avant la sortie, pour éviter que trop de crème solaire ne se retrouve dans l’eau, ce qui a des conséquences dramatiques pour l’environnement et plus particulièrement pour les coraux.

  • Pour être sur de ne pas abîmer les coraux, nous recommandons les crèmes de la marque Evao qui sont spécialement conçues pour cette utilisation.

Et faites très attention à ces endroits que l’on oublie si facilement et qui laissent pourtant des coups de soleil bien douloureux : la limite du maillot ! En plus, le bronzage avec étiquette de culotte intégré, on a vu plus sexy 😉

8 – Ne touchez à rien

Sous l’eau, il y a une règle très simple : on ne touche à rien, et on ne ramène rien !

Beaucoup d’espèces de poissons et même de coquillages (vous savez, ceux que vous trouvez justement très joli) qui sont très venimeux et dont la piqûre est très douloureuse. Ne touchez rien, et vous ne vous blesserez pas. De plus, si tout le monde ramène son petit souvenir, adieu plage de sable et jolis fonds marins. C’est joli comme ça, laissez le comme c’est !

Essayez également de faire le plus attention possible à vos palmes. Quand on n’en a pas l’habitude, on ne se rend pas forcément compte de ce que l’on fait, et une branche de corail est si vite cassée. Gardez vos mains le long de votre corps, déplacez vous lentement en essayant d’avoir conscience de votre corps et de vos mouvement pour ne pas endommager ce qui vous entoure (ou pour ne pas mettre un coup de palme à votre voisin).

9 – Partez tôt !

Comme pour toute activité, c’est toujours plus sympa de partir le plus tôt possible pour profiter des lieux sans être entourés d’autres groupes de snorkeler. Vous aurez ainsi plus de chance de voir un maximum de poisson.

10 – Ne nourrissez pas les poissons

Ne les nourrissez pas et ne participez pas à des excursions qui pratiquent le nourrissage pour attirer les poissons au plus près des nageurs. Les poissons s’habituent à cette source de nourriture et ne jouent plus leur rôle de nettoyeur de coraux. Si les coraux ne sont pas nettoyés des algues qui se développent sur eux, ils meurent étouffés. Sans corail, plus de poisson, mais aussi plus de protection des côtes induisant une érosion des plages etc etc.*

Ça n’a l’air de rien, mais cela peut vraiment avoir un impact énorme sur l’environnement dans ces endroits où tout le monde vient faire du snorkeling. En plus, les poissons peuvent être très curieux et vous pourrez vraiment les observer de très près sans avoir besoin de les nourrir.

Nous espérons que ces conseils pour faire une excursion de snorkeling vous serviront pour bien choisir votre agence, ou pour en profiter pleinement par vous même.

Si vous cherchez à pratiquer cette activité seuls, n’hésitez pas à lire notre article sur la technique, la sécurité… en snorkeling, et si vous allez à Koh Tao, cet autre article pourrait vous intéresser : faire du snorkeling avec les requins de Koh Tao.

Articles similaires

Quels vêtements emporter en voyage en Asie ?
views 0
Vêtements de voyage : quels sont les habits idéals à emporter pour un voyage en Asie ? Vêtements de voyage : les indispensables de votre voyage Vous préparez un voyage en Asie du sud est, et vous vous demandez quels sont les vêtements de voyage indispensables à votre confort ? Vous vous demandez...
Se loger en Asie : Conseils pratiques
views 0
Vous partez pour un voyage en Asie et voulez tout organiser vous-même ? Pas envie de vous y prendre au dernier moment ? On vous explique comment on s'y prend pour se loger en Asie. Se loger en Asie 2018 L'Asie est l'une des destinations favorites des voyageurs, et notamment ceux pour qui c'est...
Que mettre dans votre sac à dos pour voyager en Asie
views 0
Quels sont d'après nous les choses utiles et indispensables à mettre dans votre sac à dos pour voyager en Asie ? Que mettre dans votre sac à dos pour voyager en Asie : les indispensables Dans cet article, nous n'allons pas vous expliquer comment préparer votre sac de voyage, ni quel type de sa...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.