03
Juil-2018

Fang et le Nord de la Thaïlande

Accueil » Nord de la Thailande » Chiang Mai » Fang et le Nord de la Thaïlande   /   Tags: ,
Fang et le Nord de la Thaïlande
4.7 (93.33%) 3 votes

Découvrez Fang et le nord de la Thaïlande, l’un des endroits les moins touristique dans cette région du pays. Une véritable alternative pour découvrir le Nord différemment.

Fang et le Nord de la Thaïlande

Fang et le Nord de la Thaïlande

Chiang Mai et sa province cachent d’authentiques trésors, des coins spéciaux où vous pouvez vous perdre, admirer la beauté naturelle de l’environnement et de ses habitants.

Fang est l’un de ces trésors, collée à la frontière avec le Myanmar au nord de la Thaïlande. Nichée parmi les montagnes avec des vallées traversées par les rivières Fang et Kok, la ville de Fang est l’endroit idéal pour jouir de ces incroyables paysages de montagnes et profiter de la tranquillité de la région. Fondée en l’an 614 par le roi Lanna Lawa Changkarat, la ville tient son nom d’un arbre, le Fang donc, caractéristique de toute cette région, qui donne également son nom à la plus grosse rivière.

Après l’apogée de Chiang Mai en tant que capitale du royaume, Fang est devenue une petite ville tranquille. A l’époque la plus faste, c’était un lieu important de plantation illégale d’opium. Cachées par la topographie accidentée du paysage, ces plantations étaient contrôlées par les restes des troupes de l’armée nationaliste chinoise (le Kuomintang) exilés après la révolution chinoise en territoire thaïlandais. Avec la chute du trafic et l’action du gouvernement, ces plantations ont été pratiquement éradiquées en concentrant le développement de la région sur le tourisme.

La population locale est donc composée de thaïlandais mais aussi d’ethnies montagnardes comme les Lahu, Hmong et Karen.

Banner reduction chapka

FANG, un endroit peu touristique du Nord de la thaïlande

Les principales activités et lieux d’intérêt que vous pourrez visiter sont les suivants :

Que faire à Fang

  • Le Wat Tham Tap Tao : Sur le chemin de Chai Pakran, à seulement 3 km de Fang, vous pourrez découvrir une grotte (Tap Tao) dans laquelle ce temple est construit. Pour accéder à la grotte, vous devrez monter quelques marches jusqu’à ce que vous atteigniez le temple. A l’intérieur de la grotte / temple, vous pourrez voir différentes images de Bouddha, en particulier celle d’un Bouddha couché, décorant les parois. Un autre détail important est le nombre de chauves-souris qui rendent l’expérience unique.
  • Les sources chaudes de Fang (Hot Springs) : Situées au pied du parc naturel Pha Hom Pok et à seulement 8 km de la ville, vous pourrez vous détendre dans ces sources chaudes en profitant d’un bain d’eau thermale.
  • Le Parc National Pha Hom Pok : Situé à 5 km plus haut que les sources chaudes de Fang, le parc national de Pha Hom Pok se distingue par son sommet, le Doi Pha Hom Pok, qui culmine à 2225 m d’altitude. C’est d’ailleurs le deuxième plus haut sommet de la région. Le parc borde la frontière entre la Thaïlande et le Myanmar. A l’intérieur du parc, le plus sympa est de faire des petits trekkings d’une journée avant de se relaxer dans les eaux thermales.
  • Le Huai Luk Royal Project : Conçu pour promouvoir un autre mode de vie pour les populations des montagnes Lahu et Karen et pour reconvertir leurs cultures d’opium, ce projet promeut une agriculture écologique en essayant de maintenir les modes de vie traditionnels et de subsistance de ces personnes. Le projet repose sur la cession de terres arables et fournit des semences écologiques aux habitants des petites villes du district de Fang.

Comment aller à Fang

Le plus simple est de louer une moto ou un scooter à Chiang Mai ou Chiang Dao puisque ce petit village se trouve sur la même route. Vous pouvez bien entendu y aller en bus publique depuis la gare routière Chang Puak à Chiang Mai. Comptez trois heures pour faire le trajet en bus et 150 bath. Les bus partent toutes les heures de 8h à 17h.

Où dormir à Fang

Vous n’aurez pas un choix incroyable à Fang, mais vous trouverez des logements pour petits et moyens budget. Mais si vous aviez plus en tête un bungalow avec vue sur la montagne, alors dirigez vous plutôt vers Doi Ang Khang.

CONSEILS DE KUPERNIC

  • Comme dans toute cette région, le mieux est de partir à l’aventure et d’aller de village en village, à la rencontre des cultures Lahu, Karen ou Hmongs.
  • Après une bonne journée de visite, ne manquez pas l’instant de relaxation dans les sources chaudes. Évitez cependant d’y aller aux dernières heures d’ouverture ou en fin de semaine.
  • Fang et Chiang Dao sont des étapes vraiment sympa pour découvrir le nord de la Thaïlande de façon alternative.
  • Itinéraire alternatif entre Chiang Mai et Chiang Rai

Articles similaires

Comment aller de Ayutthaya à Chiang Mai
views 0
Informations pratiques sur les différentes façons d'aller de Ayutthaya à Chiang Mai Comment aller de Ayutthaya à Chiang Mai Aller de Ayutthaya à Chiang Mai : c'est l'une des routes les plus communes pour vous rendre dans le nord de la Thaïlande. Depuis Bangkok, faîtes un stop à Ayutthaya, avan...
Les temples de Chiang Mai – Quels sont les plus importants
views 0
Découvrez les temples de Chiang Mai les plus importants, à ne pas rater lors de votre voyage en Thaïlande. Les temples de Chiang Mai - un concentré d'histoire Les temples de Chiang Mai sont l'une des attractions majeures lorsque l'on vient dans cette région. Vous pourrez donc aisément vous imp...
Les choses à faire à Lamphun
views 0
Découvrez les choses à faire à Lamphun, une destination peu touristique dans les environs de Chiang Mai dans le Nord de la Thaïlande LAMPHUN, une petite ville du Nord de la Thaïlande Située à seulement 26 km de la ville de Chiang Mai, Lamphun est une petite ville de province chargée d'histoire...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.