27
Fév-2018

Guide basique pour découvrir les temples d’Angkor

Accueil » Cambodge » Siem Reap » Guide basique pour découvrir les temples d’Angkor   /   Tags: , , ,
Guide basique pour découvrir les temples d’Angkor
4.8 (96.67%) 6 votes

Les Temples d’Angkor, merveilles du Cambodge inscrites au Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco, sont à découvrir dans ce guide virtuel.

Guide basique pour découvrir les temples d'Angkor

Guide Basique pour découvrir les temples d’angkor 2018

Les temples d’Angkor ou Angkor Wat comme on les appelle communément, font partie des incontournables à visiter quand on voyage à travers le Cambodge et en Asie du Sud-Est en général.

Vestiges en pierre de l’une des cultures les plus importantes d’Asie, les temples d’Angkor Wat nous permettent de découvrir une partie de la culture et de l’histoire de l’Empire Khmer. De nos jours, les temples ont su conserver leur grandeur, autrefois sur un plan politique et économique, aujourd’hui sur un plan touristique puisqu’il a été classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Nous vous proposons ce guide basique afin de vous aider à comprendre l’origine de ce style archéologique incroyable des Temples d’Angkor.

Banner reduction chapka

Les temples d’angkor – Histoire du Cambodge

Pour comprendre l’histoire des temples d’Angkor, il faut remonter au moment de la splendeur de l’empire Khmer, entre le XIIème et le XIIIème siècle, lorsque Angkor était la capitale du Royaume dont les frontières s’étendaient jusqu’à l’actuel Myanmar. A cette époque, la ville d’Angkor était l’une des plus grandes et des plus modernes d’Asie, ce qui en faisait une référence économique, culturelle et militaire équivalente aux autres grands empires (Mayas, Incas, Romains, Grecs et Arabes).

L’Empire Khmer a fini par décliner suite aux successives invasions de la Thaïlande actuelle à la fin du XVIe siècle, jusqu’à la chute et l’abandon d’Angkor Wat. Au fil des siècles, le complexe a fini par disparaître et par être complètement oublié, faisant de la jungle son seul occupant et recevant pour seuls visiteurs quelques moines et pèlerins qui continuèrent de fréquenter les restes d’Angkor Wat.

L’origine de la ville (Angkor Thom, ou la Grande Citée) doit être recherchée dans les racines hindouistes et sanskrites de la région, longtemps influencée par les courants migratoires et culturels venant de l’Inde. Ceci explique notamment pourquoi on retrouve autant de détails typiques de cette religion dans les temples encore bien préservés, ceux-ci étant pour la plupart dédiés aux différentes divinités hindouistes (comme par exemple Shiva ou Vishnou) et représentant les principales conceptions mystiques de l’hindouisme (comme le Mont Meru).

On comprend également l’importance que prit le bouddhisme dans la culture du Royaume, qui s’imposa comme religion d’état au XIIème siècle. C’est en effet à cette période que les Rois  Jayavarman VII puis Indravarman II, qui étaient bouddhistes, firent construire Angkor Thom, le Bayon et achevèrent la construction de nombreux temples bouddhistes.

Il faudra attendre l’époque de la colonisation française et l’arrivée du célèbre naturaliste Henri Mouhot pour que la ville et les temples soient re-découverts et pour que commencent l’étude et la restauration de la ville.

Aujourd’hui, tout le site d’Angkor est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et a été retiré de la Liste du Patrimoine mondial en péril en 2004. C’est l’un des plus grands sites archéologiques en activité dans le monde et l’une des principales attractions culturelles d’Asie du Sud-Est.

les temples d’angkor – guide pratique

Retrouvez notre sélection des excursions et visites les plus populaires à Siem Reap et Angkor Wat.

Que voir a angkor wat

Le parc historique d’Angkor Wat s’étend sur près de 200 km² ce qui vous obligera à étaler la visite sur plusieurs jours si vous voulez vraiment en apprécier toute la beauté et en profiter pleinement. Le complexe historique est composé des restes d’Angkor Thom (la Grande citée), dont les temples les plus importants sont les suivants :

  • Temple d’Angkor ou Angkor Wat (ou Angkor Vat) : sans aucun doute le plus important de tout le site, et qui l’a fait connaitre au monde entier. Construit comme le mausolée du roi Suryavarman II et dédié au dieu Vishnou, Angkor Wat  était le plus important édifice religieux de la ville et de l’Empire. Au centre du temple se trouve le sanctuaire dont la silhouette bien connue orne l’actuel drapeau du Cambodge.
  • Angkor Thom (Grande Citée) : un autre « must-see », un incontournable ! En se promenant dans les restes de la citée, on peut prendre toute la mesure de la taille qu’elle pouvait avoir du temps de sa splendeur. Seuls ont survécu les remparts et leurs gigantesques portes ornées de figures de la mythologie hindouiste, ainsi que certains des temples les plus importants du complexe historique (comme le Bayon). On peut également y voir la Terrasse des Éléphants et ses magnifiques bas-reliefs, d’où le roi regardait défiler ses armées.
  • Le Bayon : Le temple du Bayon est un autre des monuments les plus importants de tout le complexe. Célèbre pour ses tours et ses visages, c’est l’un des lieux les plus visités et les plus photographiés d’Angkor. Ses 54 tours et plus de 200 visages le rendent unique sur tout le site. On peut également admirer de magnifiques scènes de la vie quotidienne des habitants d’Angkor de l’époque sur ses bas-reliefs.
  • Temple de Baphuon : Egalement dans l’enceinte d’Angkor Thom, le temple de Baphuon se démarque par sa forme pyramidale. Sa restauration, achevée en 2011 après plus d’un siècle de travail acharné de l’Ecole française d’Extrême Orient, aura été un véritable casse-tête. En effet, le temple s’est effondré plusieurs fois et il avait fini par être démonté pièce par pièce. Avec les différentes guerres, les plans de ce puzzle géant avaient été perdus et il a fallu remonter le temple pierre après pierre en s’appuyant sur des photos d’archives, les récits d’hommes présents lors du démontage du temple, et sur la façade ouest, la seule encore debout. Vous pourrez y admirer des vues splendides sur la région mais également un Bouddha couché, le seul de tout le complexe à avoir subsisté.
  • Temple de Pre Rup : Situé relativement près d’Angkor Wat, le Temple de Pre Rup aurait été le crématorium royal. De forme pyramidale avec trois étages, il offre également des vues incroyables sur l’ensemble du complexe depuis son point culminant.
  • Temple de Ta Prohm : Un autre des temples les plus importants de l’ensemble du complexe. Plus utilisé pour les cérémonies religieuses, le Ta Prohm est devenu l’un des temples les plus visités grâce au film Tomb Raider, dont certaines scènes ont été enregistrées ici. Il a en effet été volontairement décidé de le laissé dans l’état de sa redécouverte, avec les arbres et toute la végétation qui le mangent littéralement (après quelques travaux pour le stabiliser tout de même).

comment aller à ANGKOR WAT

La première chose que vous devez comprendre est que le complexe est incroyablement grand. La visite pourrait être divisée en deux zones :  le circuit court, idéal pour la marche ou le vélo, et le long circuit qui ne peut être fait qu’en tuk tuk. Si vous envisagez de découvrir les temples d’Angkor en vélo, vous pourrez en louer à l’entrée. Si vous comptez plutôt faire la visite en tuk tuk, vous devrez négocier le prix avec le chauffeur (environ 20 USD pour le circuit long, environ 15 USD pour le circuit court).

Depuis Siem Reap, vous pourrez rejoindre les Temples d’Angkor en taxi ou en vélo, car il n’y a que 4km de distance.

Horaires d’ouverture

Le Parc archéologique n’ouvre qu’à 7h30, mais quelques temples sont ouverts dès 5h du matin afin de pouvoir profiter du lever de soleil. Il s’agit d’Angkor Wat (sauf la terrasse qui elle n’ouvre qu’à 7h30), de Srah Sang, de Phnom Bakheng et de Pre Rup.

Le Parc archéologique et Srah Sang ferment à 17h30 tandis que Angkor Wat, Phnom Bakheng et Pre Rup ferment à 19h. Vous pourrez y admirer le coucher de soleil.

Il est formellement interdit de rester au-delà de ces horaires, sous peine de poursuites judiciaires.

Il y a différents Pass, qui vous permettent de faire la visite en un jour (37 usd), trois jours (62 usd) ou même en sept jours (72 usd). Vous devrez vous munir d’une photo pour faire faire votre pass, et ne pourrez pas vous faire rembourser une fois l’achat effectué.

Visite virtuelle d’Angkor Wat

CONSEILS DE KUPERNIC

  • Si vous le pouvez, prenez le pass 3 jours.
  • Le complexe attire des milliers de visiteurs chaque jours, et certains temples sont donc surpeuplés.
  • Si vous envisagez de voir le lever de soleil, prévoyez d’y être avant l’heure d’ouverture, car vous ne serez pas le seul à avoir la même idée.
  • Le moment idéal pour photographier les temples d’Angkor est en fin de journée, au coucher de soleil.
  • N’essayez pas de tout voir, prenez votre temps, allez-y à votre rythme et profitez en pour vous imprégner de l’atmosphère mystique des lieux.
  • Perdez-vous, sortez des chemins empruntés par tout le monde. Faites la visite à contre sens ! Vous découvrirez des temples moins connus, moins fréquentés, dont vous pourrez profiter en toute tranquillité.
  • Ne manquez pas l’occasion de voir le barrage de Baray et de faire une balade sur le lac Srah Srang. Angkor était célèbre pour ses édifices religieux, elle l’était également pour ses installations hydrauliques parmi les plus modernes de l’époque.
  • Angkor Wat est également habitée par de nombreux singes. Évitez de leur donner de la nourriture et faites bien attention à vos objets personnels (lunettes, appareil photo etc). Rappelez-vous que les origines d’Angkor Wat sont hindoues, et que le singe est un habitant très commun dans les temples de cette religion.
  • Portez des vêtements et des chaussures confortables. Buvez beaucoup d’eau et mangez des fruits (vous trouverez de nombreux marchands dans l’enceinte du Parc archéologique). Vous pourrez également déjeuner sans problème dans l’un des nombreux restaurants dispersés dans tout le complexe.
  • Partez avec vos batteries de téléphones et appareils photos bien chargées. Vous aurez envie de tout prendre en photo !
  • Respectez les lieux et ne laissez rien derrière vous.
  • Si on vous propose de visiter le parc à dos d’éléphant, rappelez-vous que votre rêve est probablement une torture pour lui. Pratiquez un tourisme responsable.

Articles similaires

Excursions les plus populaires à Siem Reap
views 0
Vous souhaitez participer à une visite guidée des temples d'Angkor ? Découvrez les excursions les plus populaires à Siem Reap et dans les environs. Excursions les plus populaires à Siem Reap Siem Reap, ancienne capitale au Nord Ouest du Cambodge, est sans conteste l'une des plus belle étapes d...
Guide des logements à Siem Reap
views 0
Découvrez notre guide des logements à Siem Reap. Retrouvez nos sélections des meilleurs hôtels pas chers, guesthouses, maisons d'hôtes, où les chercher et comment les trouver. Guide des logements à Siem Reap Les ruines d'Angkor Wat, déclarées patrimoine mondial par l'UNESCO, sont l'une des pri...
Vols pas chers vers Siem Reap
views 0
Vous avez toujours rêvé de visiter les temples d'Angkor ? Découvrez comment trouver les offres de vols pas chers vers Siem Reap au Cambodge. Vols pas chers vers Siem Reap - Angkor Wat 2018 Si vous venez au Cambodge, c'est que vous avez très probablement prévu de découvrir les ruines d'Angkor W...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.